Préalablement aux travaux d'aménagement du parc proprement dits, se déroule une phase, tout aussi importante, de prise de décisions par les organes délibérants des collectivités territoriales concernées, pour définir les aspects juridiques et financiers du projet.

 

Vous pourrez trouver ici ces délibérations au fur et à mesure de leur adoption, en suivant le lien sur le titre de chacune d'entre elle.

Les délibérations du Grand Lyon

 

 

Délibération du Conseil de communauté du 25 octobre 2010 :  

Cette délibération a approuvé les modalités de la concertation, nécessaire à la modification de certaines dispositions du Plan local d’Urbanisme applicables sur le site. En effet, en l’état, le PLU du Grand Lyon ne permettait pas la démolition de plusieurs bâtiments vétustes et sans intérêt, prévue dans le projet d’aménagement.

 

Par ailleurs, l’espace compris entre la façade sud du château et la clôture sur la rue de l’Epargne est classé en espace boisé classé (EPB), ce qui interdit, de fait, les travaux nécessaires à l’aménagement du parc. La modification du PLU vise donc à transformer cette zone en espace végétalisé à mettre en valeur (EVMV).

 

 

Décision du bureau du Grand Lyon du 13 décembre 2010 :  

Autorisation donnée au Président du Grand Lyon de déposer les permis de démolir portant sur 16 bâtiments, en vue de l’aménagement de l’esplanade.

 

 

Délibération du Conseil de communauté du 16 décembre 2010 :   

Cette importante délibération règle, en fonction des compétences de chaque collectivité, la répartition des opérations –et des contributions financières- entre la Ville de Lyon et la Communauté urbaine dans le cadre de l’aménagement du parc.

 

Le Grand Lyon interviendra en tant que maître d’ouvrage unique de l’opération.

Au titre de ses compétences, elle prendra notamment en charge, pour un montant global de 18,4 M€ :

-         les études générales, les frais de maîtrise d’ouvrage

-         la démolition des bâtiments non conservés

-         la réalisation des espaces piétonniers et cyclables, de la voirie, l’assainissement…

 

Pour sa part, la Ville de Lyon assurera, pour un montant global de 24,25 M€, sa quote part financière de la maîtrise d’ouvrage ainsi que

-         l’aménagement des espaces verts

-         l’éclairage public,

-         certains équipements particuliers (bornes fontaines, toilettes publiques…).

Pour tous les détails, rapportez vous au texte de la délibération.

 

 

Délibération du Conseil de communauté du 10 janvier 2011 :

Individualisation d'une enveloppe finanncière globale de 1 300 000 € pour une première tranche de démolition de bâtiments, situés sur l'esplanade et dans les douves. Cette enveloppe sera utilisée à hauteur de 300 000 € en 2011, et

1 000 000 € en 2012.

 

 

Décision du bureau délibératif du Grand Lyon du 17 janvier 2011 :

 

Attribution du marché de maîtrise d'oeuvre relatif à l'aménagement du parc 

au groupement projet Base/Exploration architecture/Omnium Générale d’Ingénierie/CSD Azur/On, pour un montant de 2 580 139 € TTC.  

 

Les délibérations du Conseil municipal de Lyon

Délibération du Conseil municipal du 13 décembre 2010 :

Cette délibération est symétrique, côté Ville de Lyon, à la délibération du Grand Lyon du 16 décembre (voir ci-dessus) qui organise les rapports et la répartition des financements entre les deux collectivités sur le projet.

Voir également les débats auxquels cette question a donné lieu.

 

 

Préalablement, le Conseil du 7 arrondissement a délibéré le 6 décembre 2010 sur cette question. La délibération relative au parc Blandan se trouve à partir de la 4ème page du compte rendu de la séance.